Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Tout savoir sur le collagène en 4 minutes

Tout savoir sur le collagène

Tout savoir sur le collagène en 4 minutes

Pour prendre soin de sa peau et de son corps au quotidien, surtout lorsqu'on souhaite préserver son capital jeunesse, diverses solutions peuvent être envisagées. De nombreuses vitamines et principes actifs sont actuellement proposés sur le marché pour leurs bienfaits. L'un des plus populaires en ce moment est le collagène. Dans cet article, nous allons explorer les bienfaits du collagène sur la santé de votre corps ainsi que sa composition. 

1) Les fonctions du collagène

Le collagène constitue 25 à 30 % de toutes les protéines du corps humain, ce qui en fait la protéine la plus abondante dans l’organisme. Cette protéine est un composant important des tissus conjonctifs incluant la peau, les tendons, les muscles, le cartilage et les os. Le rôle principal du collagène est d’assurer la structure, la force et le soutien de tous les tissus conjonctifs du corps. Au niveau de la peau, le collagène fournit donc un soutien mécanique au tissu cutané. Avec l’aide d’autres composants de la peau (ex. : l’acide hyaluronique, la réticuline, l’élastine, etc), le collagène forme également un réseau de soutien pour les cellules cutanées (ex. : les fibroblastes, les kératinocytes, les mélanocytes et les cellules spécialisées du système immunitaire cutané). Plus précisément, les fonctions du collagène incluent notamment de :

  • Contribuer à la formation des fibroblastes dans le derme;
  • Favoriser la croissance de nouvelles cellules;
  • Participer au remplacement des cellules mortes de la peau;
  • Fournir de la structure et de l’élasticité à la peau.

2) Les précurseurs du collagène 

Le collagène est naturellement présent dans la chair animale, comme la viande et le poisson. Toutefois, d’autres aliments, d’origine animale et végétale, fournissent les éléments nécessaires à sa fabrication par l’organisme.

Les aliments qui contiennent naturellement du collagène

Le collagène est naturellement présent dans les morceaux de viande riches en tissu conjonctif (ex. : rôti, poitrine, steak de paleron, etc.), les os et la peau des poissons, le bouillon d’os et la gélatine. 

Les aliments qui stimulent la production de collagène

Les aliments riches en protéines peuvent favoriser la production de collagène car ils contiennent les acides aminés nécessaires à sa fabrication, soit la glycine, la proline et l’hydroxyproline. Ces aliments incluent le poisson, la volaille, la viande, les œufs, les produits laitiers, les légumineuses et le soya.

La production de collagène nécessite également d’autres précurseurs, tels que le zinc, le cuivre et la vitamine C.

Les sources de zinc

Les sources de zinc incluent les crustacés, les légumineuses, la viande, les noix, les graines et les grains entiers.

Les sources de cuivre

Le cuivre est présent dans les huîtres, le foie, les graines, les noix, les légumes verts à feuilles, le soya, les légumineuses et le chocolat noir.

Les sources de vitamine C

Quant à la vitamine C, elle est présente en abondance dans les fruits et les légumes, tels que les agrumes, les petits fruits, les légumes verts à feuilles, les poivrons et les tomates.

3) Les types de collagène

Il existe 28 types de collagène. Le tableau suivant présente les cinq principaux types de collagène ainsi que leurs rôles.

Type de collagène Rôles
Type I
  • 90 % du collagène de l’organisme
  • Apporte de la structure à la peau, aux os, aux tendons et aux ligaments
Type II
  • Présent dans le cartilage qui soutient les articulations
Type III
  • Présent dans les muscles, les artères et les organes
Type IV
  • Présent dans les couches de la peau
Type V
  • Présent dans la cornée, certaines couches de la peau, les cheveux et le placenta

 

4) L’efficacité des suppléments

Une méta-analyse de 19 études avec un total de 1125 participants âgés de 20 à 70 ans, dont 95 % de femmes, a évalué les effets de la supplémentation en collagène hydrolysé sur la peau. Cette étude montre des résultats favorables de la supplémentation en collagène hydrolysé par rapport à un placebo au niveau de l’hydratation de la peau, de l’élasticité et des rides. Le temps nécessaire pour retarder ou améliorer les signes de vieillissement cutané était de 90 jours dans la plupart des études analysées et les résultats ont été maintenus pendant 4 semaines après la fin de la supplémentation. De plus, cette méta-analyse indique que la prise de suppléments de collagène hydrolysé est sécuritaire car aucun effet indésirable n’a été signalé dans les études analysées. En conclusion, les résultats de cette méta-analyse suggèrent que la consommation de collagène hydrolysé pendant 90 jours est efficace et sécuritaire pour retarder ou améliorer les signes de vieillissement cutané, car elle réduit les rides et améliore l’élasticité ainsi que l’hydratation de la peau.

5) L’efficacité du collagène bovin et marin

Le collagène hydrolysé peut être d’origines variées, notamment bovine ou marine. Le collagène hydrolysé d’origine bovine provient généralement de la peau ou du cuir de bovins et il contient principalement du collagène de type I et III. Quant au collagène hydrolysé d’origine marine, il provient habituellement des os et de la peau de poissons. Il est principalement composé de collagène de type I. C’est grâce à tous ces bienfaits que Nurish a décidé de vous proposer du collagène en poudre bovin produit au Québec. Le plus de notre collagène en poudre ? Il est sans goût ce qui vous permet de l’intégrer dans les divers aliments que vous consommez au quotidien. Yogurt, Matcha ou encore smoothie, il est facile de l’intégrer dans votre routine. 

6) La bonne dose 

La dose maximale de collagène hydrolysé a été établie à 10 g/jour par Santé Canada. Dans la littérature scientifique, les doses efficaces et sécuritaires vont généralement de 2,5 à 15 g/jour. Les plus petites doses peuvent être bénéfiques pour la peau et les articulations, alors que les plus grandes doses peuvent améliorer la masse musculaire et la composition corporelle.

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Pourquoi utiliser un exfoliant pour les lèvres

Pourquoi utiliser un exfoliant pour les lèvres?

Plusieurs éléments extérieurs affectent la santé et l’aspect de nos lèvres. Évidemment, le temps froid qui accompagne la saison hivernale en fait partie, mais les chauds rayons de soleil d’été sont...

En savoir plus